Ghost Recon Wildlands déploie sa mise à jour « Interférence »

Ubisoft dévoile le programme de développement du mode PvP de Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands, et le planning des contenus et améliorations à venir en 2018.

Ce programme débute avec la mise à jour Interférence, disponible dès aujourd’hui sur toutes les plateformes. Cette mise à jour renforce le mode Ghost War, en ajoutant une nouvelle classe, de nouvelles cartes, ainsi qu’un nouveau mode de jeu : Relais.

Au cours des prochains mois, Ghost War continuera de s’enrichir avec le déploiement de plusieurs mises à jour gratuites incluant de nouvelles classes, cartes, modes de jeux et ajustements de gameplay. Tous ces nouveaux contenus seront systématiquement gratuits, et accessibles simultanément à tous les joueurs.

En plus de 5 nouvelles cartes, la mise à jour Interférence inclut :

  • Relais, un mode de jeu en 4 contre 4 dans lequel les équipes rivales s’affrontent pour prendre le contrôle d’un point d’accès situé au centre de la carte. Reposant notamment sur les caractéristiques uniques et le gameplay des différentes classes de Ghost War, Relais est jouable sur 4 nouvelles cartes exclusives et incite les joueurs à adapter leur style de jeu et à établir de nouvelles stratégies.
  • Le Perturbateur, une nouvelle classe d’Assaut disponible dans tous les modes PvP, qui étend la sélection à 14 classes uniques. Le Perturbateur offre aux joueurs de nouvelles possibilités tactiques lors de la constitution de leur équipe. Armé d’un appareil de brouillage, le Perturbateur sème le chaos et crée de nouvelles opportunités en interférant avec l’ATH de ses ennemis : les marqueurs d’équipe, les informations de la mini-carte et les notifications.

La mise à jour Interférence inclut également de nouveaux équipements et ajustements de gameplay pour le jeu de base et les modes PvP.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.