Blade & Soul : L’héritage du clan de Hongmoon est disponible

C’est un vent nouveau qui souffle sur le Royaume des vivants : Blade & Soul : L’héritage du clan de Hongmoon est enfin disponible.


Cette mise à jour majeure relève le niveau maximum des personnages à 60. Elle propose également2 voies inédites pour chacune des 10 classes, un système de spécialisations et le Complexe séculaire, un nouveau mode JcJ de type Battle Royale accessible pendant une durée limitée etc.

Voici un résumé des nouveautés :  

Le niveau maximum est passé à 60 : un plus grand pouvoir implique… plus de compétences spectaculaires pour terrasser l’ennemi. Les joueurs ayant atteint le niveau 55 ; HM : 7 accèderont à la quête « L’héritage du clan de Hongmoon ». Ils pourront ainsi débloquer un nouveau système de spécialisations qui leur permettra de personnaliser leur voie. Et, dès qu’ils auront atteint le niveau 60, une nouvelle compétence puissante leur sera révélée.

L’intrigue du Complexe séculaire : l’infâme impératrice Tayhu poursuit sa quête de pouvoir par la corruption. Les joueurs ont pour mission de la traquer pour sauver Gunwon. En outre, ils pourront découvrir l’île du Havre de lune et ses meutes de bêtes sauvages.

Battle Royale sur l’Archipel du talion : ce mode JcJ très apprécié débarque enfin au Royaume des vivants. Ce sont 20 guerriers qui s’élanceront sur l’Archipel du talion, mais un seul survivra. Ils devront fouiller la zone afin de restaurer leurs PV et collecter des bonus tout en s’affrontant mutuellement au gré des confrontations avec des boss aléatoires. Ce mode ne sera disponible que pour une durée limitée.

Et de nombreuses surprises : cette mise à jour apporte de nombreux équilibrages et modifications destinés à améliorer la jouabilité. Systèmes inédits permettant d’obtenir des avantages grâce à des collections, événement du Coffre au trésor de printemps… de nombreuses surprises attendent les joueurs dans Blade & Soul : L’héritage du clan de Hongmoon.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.