WoW Classic : Un retour aux sources

Tous les ans, et cela depuis bien longtemps, le monde de World of Warcraft évolue, poursuit son histoire et étoffe ses légendes.

Depuis l’époque dites « vanilla« , les joueurs écument ce monde virtuel, subissant les nombreux changements effectués dans le jeu, que cela soit en terme de gameplay ou de background. Une époque qui peut sembler lointaine et nostalgique pour les amateurs de la première heure.

Pour être honnête j’ai eu le temps de jouer deux parties de League of Legends de +/- 40 minutes chacune avant de pouvoir me connecter le premier soir !

Qu’à cela ne tienne, après de nombreuses revendications issues de fans (enragés?), la voilà, la sacro-sainte version « vanilla » qui avait fait naître de nombreuses communautés parallèles sur des serveurs illégaux.

Dorénavant cette version qui permet de retrouver le monde de WoW dans son plus simple apparat est disponible gratuitement (moyennant un abonnement mensuel)  sur les serveur de Blizzard depuis maintenant plus d’un mois.

Mais qu’en est-il donc de ce Wow Classic ? Voici donc une petite revue effectuée par Charles et Trajohn, fines lames de Jvbel.


Vous n’êtes sans doute pas passés à côté de la nouvelle de lancement. Outre la difficulté de se connecter le soir venu (sans aucun doute dû à l’engouement des joueurs), il va s’en dire qu’il a été tout aussi difficile et extrêmement laborieux de finir des quêtes en jeu. Et oui, retour en 2006 où les joueurs se doivent d’attendre tour à tour devant un PNJ (personnage non joueur) pour entamer et/ou finir une quête…où le partage des butins de quêtes n’existait pas et par conséquent, chaque membre du groupe se doit de régler le nombre de butin à la main.

Bref, un ensemble de mécaniques qui forcent les joueurs à en apprendre d’avantage sur le monde d‘Azeroth

Le groupe de 2 joueurs que nous avons formé pour le test a rencontré ces « problèmes » des débuts de WoW. Mais cela participe également à cette légende qu’a su construire le jeu au delà des années.

En effet, quel plaisir de se retrouver dans un monde où les outils d’aide ne sont pas légions. Devoir réfléchir sur les quêtes pour pouvoir les terminer, se forcer à lire leur description pour savoir où aller, se renseigner auprès des PNJ, consulter la map, pas etc. Bref, un ensemble de mécaniques qui forcent les joueurs à en apprendre d’avantage sur le monde d‘Azeroth et donc à s’investir et s’identifier de manière plus profonde à son  personnage (nous incarnions ici des splendides Réprouvés respectivement Démoniste et Prêtre).

Le voyage entre 2 quêtes n’est pas sans renforcer cette impression, la disparition de nombreux point de vol oblige les joueurs à se balader d’un point A à un point B, en affrontant les nombreuses créatures sur son chemin. Et par conséquent, prévoir un stock de nourriture pour le dit voyage. Nous ressentons rapidement et avec joie cette bonne vieille sensation d’aventuriers et de voyageurs qui manque cruellement aux versions actuelles.

On ressentirait presque la chaleur de l’âtre de la taverne ! 

Que dire de la coopération et de la communication ? Ce retour aux ressources renvoi directement aux discussions entre joueurs, demande d’aide, de groupement et recherche « manuelle » de joueurs pour se lancer à l’assaut d’un donjon. La communauté est présente en masse et ça fait plaisir. On ressentirait presque la chaleur de l’âtre de la taverne ! 

Enfin, si nous ne nous épancherons pas en détail sur l’accomplissement des donjons et raids qui ont (enfin!) retrouvé leur superbe, nous ne saurions qu’être enthousiastes à l’idée de pouvoir vous révéler que l’époque des « builds » et « optimisations » est de retour.

Terminé ela « double spé » facile et autres compétences facilement déblocables. Il faudra dorénavant se pencher avec sérieux sur les compétences dans lesquelles investir, chercher les maîtres de classe, stopper de snober les métiers et dépenser avec parcimonie ses quelques pièces !

Si vous êtes un joueur de la première heure : foncez ! Si vous cherchez un MMORPG profond et proposant un réel défi : foncez ! Si vous cherchez un jeu facile… continuez à jouer votre Pandaren !

GG WP Blizzard pour ce retour en arrière réussi !

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.