Warframe présente Deadlock protocol

Digital Extremes revoit le premier environnement de Warframe avec des visuels aux goûts du jour, un scénario original, un gameplay revitalisé et plus encore !


Comme pour Chains of Harrow et The Jovian Concord avant lui, Digital Extremes a replongé dans les sept ans de contenu Warframe pour repenser les niveaux de la faction Corpus dans The Deadlock Protocol.

Arrivé sur PC cette semaine, The Deadlock Protocol présente l’histoire dramatique des Corpus à travers des environnements richement repensés qui intègrent de nouveaux visuels emblématiques et des éléments de gameplay pour renforcer la montée en puissance de ce culte cupide.

Les origines Corpus dévoilées
The Deadlock Protocol révèle un tissu d’implications relatives à l’histoire dans le récit moderne de Warframe. Les joueurs doivent enquêter sur les conflits politiques internes des Corpus. Par le combat et la découverte, Tenno apprendra qu’une petite sous-faction Corpus a commencé un plan sournois pour ressusciter le fondateur de la faction, un retour posant une nouvelle menace alarmante à l’équilibre du système Origine. Déterminés à renforcer leur armada et à soutenir une flotte spatiale croissante contre les Sentients et les Tenno, les plans Corpus doivent être éliminés.

Présentation de Protea, la 43e Warframe
Dotée d’une puissante capacité à arrêter les ennemis sur leurs traces en remontant le temps, Protea est également armée d’un arsenal de grenades, de drones et de tourelles, qui lui apporte un avantage tactique au combat. Les joueurs peuvent enquêter sur son histoire d’origine en tant qu’ancienne chef des garde du corps Corpus dans une quête unique, et découvrir un carquois d’armes technologiquement avancées issues du nouvel ensemble d’armures de Corpus et du fusil Gunblade Melee et aux nouveaux Kitguns tout au long de la mise à jour.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.