Tout ce qu’on sait sur la PS5 !

A quelques heures de la présentation des jeux qui seront disponibles sur PS5 (et probablement sur PC et Xbox Serie X), que sait-on de la prochaine console de Sony, la fameuse PS5 ? Entre mythe et réalité, j’ai visité les tréfonds d’internet, Twitter et autres forums obscurs pour pouvoir démêler le vrai du faux ! En avant !


Premièrement, sachez qu’explorer le net à la recherche d’informations fiables n’est pas une tâche aisée. En effet, quand il s’agit de toucher aux mots XBOX et PLAYSTATION, il est difficile d’esquiver l’absurde guerre des consoles que se livrent de soi-disant joueurs tous plus débiles les uns que les autres. Et surtout, à la lecture de cet article, n’oubliez jamais que j’ai laissé une part d’humanité sur le champ de bataille éternel qu’est Twitter…

Dernière remarque ! Démêler le vrai du faux des rumeurs et des supositions m’a pris pas mal de temps et a vraiment failli me rendre dingue ! On dirait que certains joueurs jettent leur cerveau avant de se connecter sur les réseaux sociaux. Vous ne trouverez ici rien d’extravagant, rien d’inventé, seulement des faits.


Son prix !

Question facile et réponse presque facile. En voguant sur la mer déchainée d’informations bidons et en esquivant les assauts des trolls et autres (faux) « insiders » (comprenez par là des gens qui sont proches du développement de la PS5) il m’est rapidement apparu que personne n’était en mesure actuellement de donner un prix de la future console de Sony.

Cependant, dans une récente interview de Jim Ryan, CEO de Sony,  datant du lundi 1er juin on peut apprendre que le prix de la PS5 ne sera pas nécessairement bas :

« Je pense que la meilleure façon d’aborder le sujet est de fournir la meilleure valeur possible. Je ne veux pas nécessairement dire le prix le plus bas. La valeur est une combinaison de beaucoup de choses. Dans notre secteur, cela signifie des jeux, cela signifie le nombre des jeux, la profondeur des jeux, l’étendue des jeux, la qualité des jeux, le prix des jeux … tout cela et comment ils se prévalent de l’ensemble des fonctionnalités de la plate-forme. « 

Qu’est-ce que cela veut dire ? A mon avis, si on doit faire parler les chiffres, je pense que la PS5 coûtera plus de 400€ au lancement. Sans prétendre connaître le prix exact, il serait raisonnablement probable de voir la PS5 débarquer à 450 ou 500€. Pourquoi ? Car le gain de performance entre la PS4 et la PS5 sera bien plus important que celui entre la PS3 à la PS4.

Elle ressemble à quoi ?

On ne sait pas. c’est simple. Il existe bien des images du kit de développement, mais il y a peu de chance que le produit final y ressemble.

Néanmoins,  il y a quelques semaines, le site Gamemag.ru a annoncé avoir mis la main sur des documents parlant du design de la console. Apparemment, la console opterait pour un design plat, carré avec des bords arrondis et plus volumineux que la PS4 pro, sans doute pour permettre une meilleure aération de la machine. Encore une fois, ce sont les seules informations (presque!) fiables que j’ai pu trouver.

Son fameux SSD !

Nous y voilà ! C’est quoi ce fameux SSD dont Mark Cerny (le gars qui a conçu la PS5) et sa bande de copains martèlent les réseaux sociaux et les interviews ? Et bien c’est un disque dur. C’est tout.

A quoi sert un disque dur ? A stocker des données (installation de jeux, sauvegardes, captures d’écran etc.) et à les charger plus ou moins rapidement.

Pourquoi on en parle autant ? Parce qu’il serait très rapide… enfin c’est ce que la communication de la branche marketing nous hurle à la face. En théorie il est très rapide. Il aurait même diminué les temps de chargement de Spiderman de façon impressionnante. En effet, dans cette vidéo, le jeu charge en 0.8 secondes alors que sur PS4 Pro il faut plus de 8 secondes pour charger le jeu. Le SSD utilisé lors de cette vidéo serait même un SSD plus lent que celui prochainement incorporé dans la version finale de la PS5.

Hélas, il y a toujours un revers à la médaille.

1. Le disque dur proposé dans la Playstation 5 ne sera que d’une capacité de 825 gigas. En réalité, on peut même dire qu’il sera inférieur à 800 gigas. Il ne faut pas oublier qu’à cause d’une confusion entre mathématique et informatique, un disque dur  propose en réalité 7% de moins que sa capacité initiale (tout est expliqué ICI).  De plus, quand on enlève l’espace requis par l’installation du système d’exploitation de la console, on perd encore un peu de place…

2. Pour le moment, le seul moyen d’augmenter la capacité de stockage de la PS5 sera de la démonter et d’installer un second disque dur. La console est en effet pourvue d’un espace supplémentaire permettant l’installation d’un deuxième disque dur. Seulement, il semblerait que cet emplacement ne soit compatible qu’avec un nombre limité de SSD disponibles dans le commerce.

3. Les disques durs portables pourront être branchés à la console mais ne pourront pas contenir de jeux PS5, seulement quelques jeux PS4 compatibles.

4. Annoncé comme extrêmement important pour les prochains jeux, le SSD de la PS5 ne sera réellement efficace que sur les exclusivités comme God of War, Horizon Zero Dawn 2 etc. En effet, la démo du moteur graphique Unreal Engine 5 présentée le mois dernier donnait un exemple de ce qu’il sera possible de faire sur PS5.

En réalité, l’Unreal Engine 5 (développé par Epic) sera disponible pour tout le monde, aussi bien sur PS5, Xbox Serie X que sur PC. De plus, cette démo, censée tourner sur PS5, ne présentait pas des statistiques flatteuses. En effet, Digital Foundry, les experts en dissection et analyse de consoles, jeux et trailers l’affirment : la démo présentée tournait en 1440p et 30 images par secondes… loin de la 4k et 60 images par seconde promis. Pire encore, la division Epic China a démontré qu’un ordinateur portable équipé d’un SSD moins puissant et d’une RTX 2080 faisait fonctionner le jeu en mieux, soit 1440p et 40 images par seconde. Cela rappelant simplement à la communauté des joueurs que le processeur, la carte graphique et la bande passante sont ce qu’il reste de plus important pour délivrer des graphismes et de la fluidité, bien avant le disque dur.

5. Le disque dur SSD de la PS5 n’effacera pas les temps de chargement. Si le temps de chargement d’un jeu PS4 est presque réduit à néant sur PS5, n’oubliez pas qu’il va devoir charger des textures de jeux de nouvelle génération, donc des jeux plus lourds en données.


Pour faire simple, il faut voir ce SSD comme une nouvelle sorte de pneus. Ceux-ci permettront une meilleur adhérence à la route, mais il serait faux et complétement illusoire de croire qu’ils feront avancer votre voiture beaucoup plus vite, ça c’est le moteur qui s’en charge, comme la carte graphique et le processeur pour la console.


Elle est puissante la PS5 ?

Oui ! La Playstation 5 sera puissante. Bien plus que ne l’était la PS4 à sa sortie. Ici, il devrait y avoir une réelle différence graphique et technique dés le début. La machine est normalement taillée pour permettre de jouer en 4K et 60 images par seconde, bien que la démo de l’UE5 n’ait pas démontré cela pour le moment.

D’après ce graphique proposé par le site WCCFTECH démontrant la puissance brute des prochaines consoles, il apparaît que la concurrence fait mieux. En effet, avec 3 Teraflops (c’est quoi un teraflop ?) de plus, la Xbox Serie X sera la console la plus puissante de cette nouvelle génération. Quand à un PC haut de gamme équipé d’une carte graphique RTX 2080 Ti (à presque 1300€ la carte), la PS5 semble avoir du mal à rivaliser avec ses 9 Teraflops de puissance. Cependant, ce graphique ne tient pas compte de l’optimisation logicielle des consoles. De la puissance brute c’est bien, mais dans les faits, il faudra voir comment les deux constructeurs vont répartir cette puissance, et là, je vous avoue que ça devient un peu trop technique pour moi !

Dans les faits, une console plus puissante permet de proposer des jeux plus lisses, mieux finis, avec une résolution et un taux de rafraichissement stable et élevé (les images par seconde). Dans les jeux multi plateformes comme Call of Duty, Fortnite, FIFA, Battlefield, Need For Speed etc. il y a fort à parier que la Xbox Serie X proposera de meilleures performances, comme c’est déjà le cas avec la One X (un exemple dans cette vidéo à partir de 5 minutes ou encore ici sur Red Dead Redemption 2).

Qu’à cela ne tienne, la Playstation 5 reste un petit monstre de puissance. En puissance pure et dure, elle délivre 9Teraflops contre 4,2 pour la PS4 Pro ! Imaginez les graphismes qu’on a déjà avec God of War, alors avec une console qui compte plus du double de Teraflops, ça va claquer ! En effet, ce sont surtout les exclusivités Playstation qui devraient profiter de cette puissance.

Enfin, pour les férus de technologies, certains faux « insiders » affirment que la PS5 sera équipée de la technologie RDNA3 ! Ben non. La RDNA3 n’existe pas encore LOL  (désolé ^^) ! Pour info, la RDNA c’est une technologie développée par AMD, les concepteurs de processeurs et cartes graphiques qui équipent certains PC et nos consoles. Cette technologie doit, entre autre, permettre de délivrer plus de puissance pour moins de consomation (en résumé !). En réalité, la PS5 tout comme la Serie X seront équipées de la RDNA 2, mais peut-être pas la même mouture. Ca devient très technique et difficile à expliquer, mais lorsque les capacités de la PS5 ont été dévoilées au mois de mars, certaines informations concernant le RDNA2 n’ont pas clairement été mentionnées (VRS, Shaders, Mesh Shading etc.) ce qui laisse planer un doute sur la technologie utilisée dans la PS5. Ce doute est d’autant plus accentué par un article paru sur techradar qui indique que plusieurs sortes de RDNA 2 existent, avec des versions supérieures et inférieures. Bref, de la haute voltige à laquelle je ne me risquerai pas ! On attendra la disection de la PS5 par DigitalFoundry pour en avoir le coeur net.

On pourra joueur aux anciens jeux Playstation sur PS5 ?

Et bien non. En tout cas pas de jeux PS1, PS2 ou PS3. Pour les jeux PS4, lors de la présentation du mois de mars par Mark Cerny (oui encore lui!), celui-ci avait évoqué que les 100 jeux les plus populaires sur PS4 devraient être disponibles tout de suite en rétrocompatibilité sur PS5. Petit à petit, la console devrait permettre de lire l’ensemble de la ludothèque de la PS4.

MAIS, oui il y a encore un MAIS, le site officiel de la Playstation 5 semble avoir été modifié récemment.

Contrairement à la page publiée il y a quelques semaines, Sony ne fait plus mention de la rétrocompatibilité avec la PS4. Que peut-on en déduire ? A mon avis, rien de grave, seulement que la rétrocompatibilité arrivera un peu plus tard après la sortie de la console.

Les manettes PS4 iront sur PS5 ? Et la Réalité Virtuelle ?

Sony n’a encore rien confirmé à ce sujet. Cependant, si les jeux PS4 sont compatibles sur la nouvelle console, il serait logique de pouvoir utiliser le Dualshock 4 sur PS5, bien que celui-ci n’integre pas les nouvelles fonctionnalités comme le retour haptique ou le micro intégré.

Pour la réalité virtuelle, on ne sait encore rien d’officiel. On peut ici aussi imaginer une compatibilité du casque PS VR sur PS5. Concernant un deuxième casque PS VR dédié à la PS5, il semblerait que d’apres Bloomberg, Sony prévoit de lancer un nouveau casque bien après la sortie de sa nouvelle console.


C’est fini ?

Enfin, avant de vous laisser à vos occupations, il ne faut pas nécessairement croire dur comme fer tout ce qu’on peut lire sur le net. Il faut souvent lire entre les lignes et comprendre que toutes les compagnies doivent vendre leur produit coute que coute et donc faire passer leur console pour la meilleure auprès du consommateur.

N’oublions pas que le jeu vidéo est un business ENORME qui brasse des milliards de dollars tous les ans. Certaines compagnies ont des accords commerciaux comme Epic et Sony qui ont présenté ensemble la démo de L’Unreal Engine 5 par exemple. Ou encore, certains sites sont sponsorisés par Microsoft ou Sony et donc ne diront jamais de mal de leur sponsor, ou alors, si le jeu est vraiment naze, essayeront de faire passer de gros défauts pour de petits détails.

N’oubliez pas que le jeu vidéo doit rester un plaisir et non une guerre débile entre des marques qui nageront quand même dans votre pognon. Ce n’est pas parce que « votre » console est moins puissante ou moins ceci ou moins cela que c’est la fin de votre glorieuse vie de gamer ! Jouez, profitez, le reste on s’en fout !

Charles.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.