[Preview] REND

Développé par Frostkeep Studio,  REND est un Survival MMORPG dont la sortie est prévue en early accès pour le 31 juillet.


Derrière Frostkeep Studio se cachent des anciens de LoL, WoW et Overwatch. Ce ne sont donc pas des amateurs qui se lancent dans un énième early access.

Avec un tel bagage, on peut s’attendre à du lourd. Et ça tombe bien, car sachez que le soft parvient à se différencier de ses concurrents grâce à quelques détails qui ont leur importance.

Si nous ne vous feront pas l’affront de vous réexpliquer les bases d’un survival, sachez tout de même qu’il existe quelques nuances comparé à des jeux comme ARK ou Conan Exiles.

En effet, tous les outils peuvent extraire des ressources différentes selon que vous utilisiez le bouton gauche ou le bouton droit de la souris. Ces mêmes outils (hache, pioche, marteau etc.) peuvent également être améliorés afin d’augmenter le taux de drops de ressources plus rares. Par exemple cliquer gauche sur un arbre vous donnera des buches (utiles pour la construction d’une base) alors que le droit vous donnera des branches (utiles pour créer des flèches)

 

Le système de récolte  a été pensé de façon à intégrer un arbre de compétences. Par exemple a force de couper du bois, vous progresserez dans les niveaux et atteindrez différents paliers qui vous permettront de choisir entre deux compétences passives aux bonus différents : extraire plus vite du bois ou l’extraire en plus grande quantité ?

Qui dit récolte de ressources dit crafting. Ici aussi, REND se démarque. Pour pouvoir atteindre l’arme ou l’armure parfaite, il faudra créer plusieurs armes ou pièces d’armures inférieures, qui gagneront en puissance au fur et à mesure des paliers débloqués.

Un système de « recherche » permet aussi d’améliorer les statistiques et l’apparence de son armure (cuire, fourrure, tissu, métal etc.).

Pour clôturer l’aspect survival, on soulignera l’existence d’un monde parallèle (des esprits) qui donne accès à certains objets et coffres uniquement récupérables par le biais de cette autre dimension. Ce monde parallèle permet également via une manipulation fastidieuse de dompter un animal afin de pouvoir l’utiliser comme monture ou compagnon d’arme.

Une fois la survie et le crafting maîtrisés, il est temps de se lancer dans la partie MMORPG du titre.

Revenons un peu en arrière. Au moment de la création de votre personnage, il vous est demandé d’intégrer une des trois factions : Revenant, Conclave ou Ordre.

(Cette version alpha n’a pas permis de constater de différences entre les trois factions, excepté la couleur des tatouages !)

Le but du jeu, car il y a un but est très simple : remplir une jauge géante avant que les deux factions ennemies ne remplissent la leur. Comment ? En récoltant du minerai qui n’apparaît que la nuit ou en participant à un évènement appelé le Reckoning.

Le Reckoning c’est quoi ? Deux fois par semaine, l’immense bouclier qui protège votre base principale s’estompe et une horde d’ennemis contrôlés par l’IA se jette sur elle. Il faudra alors protéger votre camp principal et ensuite profiter de l’occasion pour attaquer la base des factions ennemies et pilleur leur minerai en frappant sur leur grand arbre.

Mais attention ! Vos adversaires ne sont pas sur la même carte que vous. Pour les rejoindre il vous faudra traverser un portail qui vous mènera dans leur monde qui est exactement comme le votre, et cela au pixel près. Effectivement, chaque faction possède sa carte que seuls quelques portails permettent de relier.

Une fois votre arbre « rempli » vous remportez la victoire et le serveur se clôture. Et oui, le serveur sur lequel vous jouez ne durera pas éternellement, vu que celui-ci rebootera une fois la partie terminée. Adieu équipement et construction ! Heureusement, des serveurs « non officiels », c’est à dire paramétrés par les joueurs, permettent une ascension plus rapide vers l’équipement de meilleur qualité. Ainsi, une partie ne durera pas forcément 2 ou 3 semaines.

Enfin, qui dit MMORPG dit pvp, pve mais aussi classes et compétences.

Il vous sera possible de choisir deux classes parmi les quatre existantes : chaman, assassin, guerrier ou pathfinder.  Ces classes vous fourniront des bonus passifs et vous donneront accès à des sorts à utiliser durant le combat ou l’exploration. Par exemple, le chaman pourra invoquer des portails vers le monde parallèle alors que le pathfinder bénéficiera de bonus de rapidités lorsqu’il chevauchera sa monture.

Si l’alpha n’a pas livré tous ses secrets durant ces quelques heures de tests, je peux certifier que des améliorations ont été faites au quotidien et qu’en une semaine de temps, le jeu a bien évolué.

Plutôt difficile à prendre en main au début, le soft n’en reste pas moins agréable à jouer et apporte un vent de fraicheur dans le monde des survivals. Et on fait même le pari que ce n’est pas le genre de jeu qui restera longtemps en early access.

 

1 Comment Join the Conversation →


  1. REND est disponible en early access dans le monde entier ! – Bienvenue sur JVBEL

    […] manquez pas notre preview si vous hésitez à vous le procurer […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.