Nouveau mode Arène et nouveaux personnages pour Divinity : Original Sin 2 sur consoles

Un nouveau mode Arène jouable en Hotseat et de nouveaux personnages dans Divinity: Original Sin 2 – Definitive Edition


Larian Studios a opéré une totale refonte du mode Arène pour offrir de nouveaux défis à ses joueurs : il comporte maintenant des contenus solo, du multijoueur en ligne et une fonctionnalité Hotseat pour jouer en se passant la manette. Le mode Arène comprend aussi 16 personnages, dont certains jouables pour la première fois comme Malady, Zandalor et Radeka, chacun disposant de compétences et de capacités uniques.


Le mode Arène se divise en deux modes différents : Classic Deathmatch – qui oppose les joueurs jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un – et Kill the King, dans lequel chaque équipe doit garder en vie un VIP. Ces modes sont jouables sur 13 cartes optimisées pour le combat tactique au tour par tour et comprennent cinq arènes totalement inédites. Chaque carte contient trois types de coffres différents que vous pouvez piller pendant le combat : un Destruction Coffer contenant des sorts de destruction, un Control Coffer contenant des sorts de contrôle et un Source Coffer contenant de puissants sorts.

Le mode Arène revu et corrigé ajoute également les Mutators, qui peuvent donner des compétences ou modifier les paramètres pendant les combats en arène. Par exemple, pendant la 2e manche, le Movement Mutator donne des ailes magiques à tous les héros, qui peuvent ainsi couvrir de grandes distances ; à la 7e manche, les Mutators lancent un mode Mort subite qui réduit les PV de tous les héros au minimum. L’hôte de la partie peut personnaliser les Mutators, ainsi que divers autres paramètres.

Le mode Arène revu en profondeur pour Divinity: Original Sin 2 – Definitive Edition, sortira le 31 août sur Xbox One et PS4.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.