La Belgique et les loot boxes d’Overwatch c’est fini !

Comme mentionné en avril dernier, les loot boxes d’Overwatch et Heroes of The Storm vont disparaître de nos jeux d’ici quelques jours.


Victoire, champagne et confettis pour les chevaliers blancs de la ligue des têtes bien-pensantes ! Ou pas. Hier, le verdict est tombé : Blizzard doit retirer le système de loot boxes d’Overwatch et Heroes of The Storm.

En effet, la Commission des jeux de hasard belge considère le système de micro-transactions comme « jeu de hasard ».

Hier, Blizzard n’a pas hésité à partager son point de vue sur l’affaire :

En avril 2018, la commission des jeux belge a publié un rapport soutenu par le ministère de la Justice belge qui concluait que les loot boxes payant dans Overwatch étaient considérées comme un jeu d’argent selon la loi local. Si, chez Blizzard, nous avons été surpris pas cette conclusion et que nous ne partageons pas la même opinion, nous avons décidé de nous plier à cette interprétation de la loi Belge.

Ainsi, nous n’avons guère le choix que d’implémenter des mesures qui empêchent les joueurs localisés en Belgique d’Overwatch et d’Heroes of the Storm d’acheter des loot boxes en jeu avec de l’argent réel ou des gemmes.

Rassurez-vous, ces loot boxes seront toujours récupérables en jouant.

Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire du jeu vidéo, quand un principe dérange une majorité de joueurs, celle-ci à toujours su régler ses problèmes par la discussion avec les développeurs, en témoigne, par exemple, le système de pay-to-win initialement prévu pour Battlefront 2 et ensuite retiré suite aux plaintes des joueurs qui ont purement et simplement boudé le jeu.

Overwatch et Heores of The Storm rejoignent ainsi NBA 2K18 au rang des jeux amputés d’une option qui n’était pas obligatoire.

GG WP Belgique…

1 Comment Join the Conversation →


  1. Kaiser

    Au moins on garde les jeux, c’est pas comme Dragon Ball Legends sur Smartphone qui n’est même pas disponible chez nous :P.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.