Proximus va intégrer une console dans ses nouveaux décodeurs !

Shadow et Proximus annoncent un partenariat stratégique dans le cloud gaming


Shadow et Proximus annoncent la signature d’un partenariat d’envergure sur le Cloud Gaming. Shadow, l’ordinateur haut de gamme dématérialisé dans le Cloud, sera intégré dans le nouveau décodeur Proximus qui sera lancé en septembre prochain.

Shadow sera directement accessible depuis l’interface du décodeur. Grâce à Shadow, les jeux vidéo les plus spectaculaires et exigeants seront donc accessibles en quelques clics depuis l’interface du décodeur Proximus. Les clients équipés pourront ainsi jouer sur leur TV mais aussi sur tous leurs écrans (laptop, smartphone, tablette…) grâce aux applications Shadow.

  • Shadow sera accessible à tout client abonné Proximus équipé de sa nouvelle génération de décodeur. Grâce à Shadow, ce décodeur pourra être utilisé comme console de jeu vidéo ultra-puissante permettant de jouer à tous les derniers jeux, quel que soit le catalogue.
  • Disponible dès septembre 2019, c’est la première fois qu’un opérateur télécom propose une expérience de cloud gaming haute définition à ses clients directement depuis sa box.

Guillaume Boutin, Chief Consumer Market Officer de Proximus déclare : « En intégrant Shadow à notre dernière génération de décodeur, le nouveau décodeur Proximus se change en quelques clics en un ordinateur surpuissant. Depuis leur canapé et sans équipement supplémentaire, nos clients peuvent jouer à n’importe quel jeu vidéo, même les plus récents et puissants. Le Cloud est sur toutes les lèvres et nombreux sont les projets qui fleurissent sur le sujet, nous sommes donc fiers d’être le premier opérateur à proposer concrètement le futur à nos clients grâce à Shadow. »

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.